News

Euclid Starprize 2021

Une équipe du CNES récompensée!

Organisée par l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne et l’Université de Zurich, la Conférence interne du Consortium Euclid s’est déroulée virtuellement du 25 au 28 mai. A cette occasion, l’équipe coeur du segment sol au CNES s’est ainsi vue décerner le StarPrize récompensant l’équipe ayant eu une contribution exceptionnelle durant l’année.

Le segment sol est un aspect parfois méconnu et pourtant crucial de toute mission spatiale. Il consiste à développer toutes les infrastructures informatiques et logicielles servant à gérer l’analyse des données générées par les instruments, suivre leur état de santé et leur bon fonctionnement. Celui d’Euclid est particulièrement complexe du fait de l’exigence que requiert la faiblesse des signaux à détecter et de la quantité de données considérable qui sera produite pendant les 6 ans de mission.

L’équipe cœur du segment sol au CNES est ainsi récompensée pour sa contribution dans la conception, le développement et le maintien des infrastructures logicielles supportant l’intégralité du segment sol. En outre, ils coordonnent l’ensemble des activités françaises au segment sol, ce qui représentent 11 laboratoires 1 aux compétences parfois très diverses.

L'équipe cœur du segment sol au Cnes Copyright : CNES/De-Prada Thierry 2021
“C’est un prix bien mérité !” s’exclame Hervé Aussel avant de poursuivre “Cette équipe est très sollicitée ces jours ci car ce sont eux qui orchestrent la production et l’analyse de l’équivalent de 3 semaines d’observations avec Euclid dans le cadre du Science Challenge 8, ce qui nous permettra de montrer que nous sommes prêts lors de la prochaine revue de projet avec l’ESA.”

Félicitations à Jérémie Ansart, Antoine Basset, Dominique Bagot, Christophe Dabin, Pierre Casenove, Manuel Grizonnet, Guillaume Libet, Jean-Jacques Metge, Hong Nga N’Guyen, Maurice Poncet et Gavin Walmsley !